Michel Journiac

25/04/2017

Personnage clé de la scène artistique des années 1970 et 1980 et initiateur de l'art corporel en France, Michel Journiac est aujourd'hui reconnu, plus de vingt ans après sa disparition, comme une source d'inspiration pour de nombreux artistes.

L'exposition réunit une centaine d'œuvres qui recouvrent les grandes thématiques de l'artiste : les Pièges, les Rituels, les Contrats et les Icônes. À travers une pratique protéiforme parodiant des rituels religieux ou sociaux, il s'interroge sur les jeux d'identité et remet en question la morale, la sexualité ou le sacré. C'est par la photographie qu'il conserve en grande partie les traces de ces actions, sorte de parachèvement de la démarche laissée en suspens. Ses photographies font revivre le corps, l'authentifient, lui redonnent un sens politique en y infiltrant même une mémoire collective des marges. Prophétique, son œuvre dégage une véritable énergie poétique, privilégiant l'écart, l'affût, le saut de côté, motivée par un état d'esprit totalement émancipé et libre.