Luigi Ghirri, Cartes et territoires

02/02/2019

Luigi Ghirri

Cartes et territoires

du 12 février au 02 juin 2019 Concorde, Paris. Cette première rétrospective des photographies de Luigi Ghirri (1943-1992) hors de son Italie natale est centrée sur les années 1970. Elle retrace une décennie au cours de laquelle Ghirri a bâti un corpus d'images en couleur sans équivalent dans l'Europe de l'époque.

Géomètre de formation, Luigi Ghirri commence à photographier durant le week-end au début des années 1970, arpentant les rues, places et faubourgs de Modène, échafaudant des projets et des thématiques. Il pose sur les signes du monde extérieur un regard attentionné et affectueux en observant, sans les commenter ouvertement, les modifications apportées par l'homme au paysage et à l'habitat de sa province d'origine, l'Émilie-Romagne, baromètre d'un vernaculaire local exposé à l'avènement de nouvelles formes d'habitat, de loisirs et de publicité.
« Je m'intéresse à l'architecture éphémère, à l'univers de la province, aux objets considérés comme de mauvais goût, kitsch, mais qui, pour moi, ne l'ont jamais été, aux objets chargés de désirs, de rêves, de souvenirs collectifs [...] fenêtres, miroirs, étoiles, palmiers, atlas, globes, livres, musées et êtres humains vus par l'image. »