Pierre de Vallombreuse sur le peuple de la vallée

26/01/2018

Le photographe et ethnologue Pierre de Vallombreuse revient au Musée de l'Homme à Paris pour exposer sa série sur le Peuple de la Vallée jusqu'au 2 juillet 2018. Un voyage fascinant en immersion avec les autochtones de l'île de Palawan aux Philippines.

Rien à voir avec un carnet de voyage ou des photos touristiques, le photographe ne veut pas nous donner envie d'aller faire du tourisme sur l'île, mais souhaite nous montrer une autre facette de l'humanité, un autre mode de vie. D'où le choix des clichés en noir en blanc, permettant aux spectateurs de se concentrer sur les humains et non sur le paysage.

Après avoir passé quatre ans cumulés en 18 voyages en compagnie de ce peuple des cavernes, le photographe nous expose ses clichés pour nous montrer leur vie, leur habitat, leurs coutumes, mais également pour prouver que la modernisation vient progressivement, même chez les habitants de la jungle.

Pierre de Vallombreuse nous avoue qu'à travers ce peuple il a réalisé son rêve d'enfant : « Ce qui m'a vraiment nourri et structuré c'était le Livre de la Jungle, je voulais être Mowgli et chez eux j'ai pu être Mowgli. » Les Taw Batu, ou Hommes des Rochers, sont une ethnie d'environ 150 personnes vivant dans les cavernes de la vallée au sud de l'île de Palawan. Nomades, ils chassent et cueillent dans la jungle tout en changeant régulièrement d'endroit pour permettre à la faune et la flore de se régénérer. « J'ai été submergé, éblouie par cet habitat cavernicole, cette société vraiment passionnante et très poétique », nous confit le photographe.

Informations pratiques
Le Peuple de la Vallée de Pierre de Vallombreuse
Au Musée de l'Homme du 19 janvier au 2 juillet 2018
De 10h à 18h sauf le mardi
Tarif : gratuit
17 Place du Trocadéro
75116 Paris
https://www.museedelhomme.fr